À propos

Ce carnet présente les derniers travaux de numérisation mis en ligne sur la Phonobase, http://www.phonobase.org, qui rassemble en ligne plusieurs milliers de disques et cylindres, ainsi que d’autres supports sonores moins courants, enregistrés au cours de la première moitié du XXe siècle, et principalement avant 1914.

La fragilité et la difficulté d’accès de ces documents anciens est la raison d’être de la Phonobase qui, avec 500 heures d’enregistrements antérieurs à 1914, est la plus importante du genre en ligne. Tout comme les disques en gomme-laque apparus à la même époque, les cylindres ont été utilisés à partir de 1888, tant pour la production de musique enregistrée à usage domestique que pour la recherche en ethnologie ou en linguistique. Le cylindre, qui a longtemps eu de nombreux atouts techniques sur les autres supports sonores, fut employé tardivement, notamment en sciences humaines, jusque vers 1955 dans certains pays.

Une compétence reconnue dans la sauvegarde des cylindres, au moyen de l’Archéophone et plus largement dans la récupération de supports sonores difficiles (disques usés, fils magnétiques, présents en nombre dans beaucoup d’archives, notamment privées) me donne l’accès à de nombreux documents que l’on doit considérer comme ressources historiques, et qu’il s’agit de numériser et publier en ligne comme tels.

Faire connaître ces documents, valoriser des travaux consacrés aux supports sonores fragiles ou anciens conservés en collections publiques ou privées, dans une double perspective technique et historique, exposer certains aspects des problèmes posés aujourd’hui par leur conservation, leur lecture, leurs usages : tels sont les autres objectifs de cette page.

Henri Chamoux

Avec le soutien de
Logo LarhraLogo ENS LyonLogo CNRSLogo Comue Lyon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *