Archives mensuelles : mai 2023

Annonce de parution

Michel Duchesneau et Federico Lazzaro (dir.), Musique, disque et radio en pays francophones, 1880-1950, Paris, Vrin, 2023, 408 pages.

PRÉSENTATION
Cet ouvrage se propose d’explorer les conditions techniques, économiques, politiques et culturelles qui ont mené le disque puis la radio à changer radicalement le rapport des musiciens et des auditeurs à la musique dans un temps relativement court, quelques décennies, entre 1880 et 1950. Si le moyen de graver les sons sur cylindre puis sur disque apparaît dès la fin des années 1870, c’est avec le XX e siècle et l’évolution des technologies de l’enregistrement qu’il devient un outil extraordinaire de diffusion de la musique. La radio arrive dans les foyers au tout début des années 1920 et en une dizaine d’années provoque une nouvelle révolution médiatique. La musique compte désormais sur le disque et la radio pour sa diffusion auprès d’un public qui ne cessera de s’élargir au fil des décennies.

CONTENU – TABLE DES MATIÈRES
« Introduction », par Michel Duchesneau et Federico Lazzaro, p. 7-18

PREMIÈRE PARTIE. Disque, radio et politique : contexte et idéologie
« “Radiodiffusion interdite” : disque et radio en France dans les années 1930 », par Marc Kaiser, p. 21-33
« Idéologies et nouveaux médias : la presse musicale française devant les disques et la radio des années 1930 », par Christopher Moore, p. 35-44
« La radio et la professionnalisation des métiers de la musique en France dans les années trente », par Karine Le Bail, p. 45-59
« La revanche de l’oreille : Jean-Richard Bloch et André Cœuroy », par Philippe Gumplowicz, p. 61-71

DEUXIÈME PARTIE. Disque, radio et critique : contexte et discours
« Émile Vuillermoz, critique discographique et radiophonique : portrait et enjeux », par Marie-Pier Leduc, p. 75-92
« La genèse de la critique discographique en France dans l’entre-deux-guerres, entre légitimation et autonomisation », par Sophie Maisonneuve, p. 93-105
« Catégoriser le jazz : le disque, les critiques et l’émergence d’un genre musical autonome en France (1918-1936) », par Martin Guerpin, p. 107-126

TROISIÈME PARTIE. Disque, radio et culture musicale
« Du cylindre au disque : le répertoire commercial enregistré en France à la Belle Époque (1893-1914) » par Henri Chamoux, p. 129-141
« Musique, musique mécanique, TSF : une enquête sur les enjeux et les conséquences de l’“électrophonie” en 1932 », par Pascal Lécroart, p. 143-158
« La diffusion des disques à la radio pendant les années 1930 : des modèles d’écoute d’un nouveau genre », par Christophe Bennet, p. 159-186
« Les premiers disquaires de Bruxelles et les réseaux locaux d’un nouveau complexe musico-industriel (1900-1930) », par Valérie Dufour, p. 181-191
« Les concerts de disques dans le camp des internés britanniques de Saint-Denis pendant la Seconde Guerre mondiale », par Chloë Richard-Desoubeaux, p. 193-216

QUATRIÈME PARTIE. Disque, radio et interprétation
« La musique antérieure au XVI e siècle dans la production discographique française (ca 1910-1950) : L’Anthologie sonore, Lumen et L’Oiseau-lyre », par Isabelle Ragnard, p. 219-236
« Les premiers enregistrements de pièces françaises de clavecin en France (1908-1950) : conséquences interprétatives sur la redécouverte d’un répertoire spécifique », par Chloé Dos Reis, p. 237-250
« La discomorphose des prodiges musicaux : les destinées de Yehudi Menuhin et d’André Mathieu dans le Paris des années 1930 », par Danick Trottier, p. 251-266

CINQUIÈME PARTIE . Disque, radio et composition
« La “première partition radiophonique” : Le Douzième Coup de minuit (1933) », par Pascal Lécroart, p. 269-290
« La Coquille à planètes et les expérimentations à la radio française en temps de guerre », par AlexanderStalarow, p. 291-304
« Daniel-Lesur et la radio (1940-1950) : un projet humaniste et artistique », par Sylvain Caron, p. 305-317
« Paul Collaer, l’avocat du modernisme français, russe et germanique à l’Institut National de Radiodiffusion de Belgique à Bruxelles (1936-1953) », par Kristin Van den Buys, p. 319-336
« La radio publique canadienne, vecteur important d’une nouvelle modernité musicale au Québec », par Jean Boivin, p. 337-356
« Postface. La radio et la création musicale : le rôle du diffuseur public dans les années de création et de formation du médium est-il garant de l’avenir ? », par Sylvia L’Écuyer, p. 357-364

CHRONOLOGIE , p. 365-370
PRÉSENTATION DES AUTEURS ET AUTRICES, p. 371-376
INDEX, p. 377-399
TABLE DES MATIÈRES, p. 401-403

Au catalogue de l’éditeur – Librairie philosophique J. Vrin : https://www.vrin.fr/livre/9782711630769/musique-disque-et-radio-en-pays-francophones